Biographie Du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud

La prestation d'allégeance faite au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud, en tant que Roi du Royaume d'Arabie Saoudite a eu lieu le 3 Rabiy II 1436H, correspondant au 23 Janvier 2015. Le Roi Salman avait passé plus de deux ans et demi en tant que prince héritier et vice-président du conseil des ministres après sa nomination le 18 Juin 2012 par décret royal à ce poste. Il avait continué d'occuper en même temps le poste de ministre de la défense, auquel il a été nommé le 5 Novembre 2011.

Le Roi Salman avait occupé auparavant le poste de gouverneur de la région de Riyad durant plus de cinquante ans.

1

Le prince Salman bin Abdulaziz Al Saoud est né le 5 Shawal 1354H correspondant au 31 Décembre 1935 à Riyad. Il est le 25e fils du fondateur du Royaume d'Arabie Saoudite, le Roi Abdulaziz Al Saoud.

Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz Al Saud a vécu avec ses frères au palais royal à Riyad. Son père avait l'habitude de le prendre avec lui à des réunions officielles avec les rois et les dirigeants du monde.

Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées le Roi Salman bin Abdulaziz Al Saud a fait ses premières études à l'école des princes à Riyad, où il a appris les sciences religieuses et la science moderne et a mémorisé le Saint Coran en entier à l'âge de dix ans sous la supervision de l'imam et prédicateur de la Mosquée Al Haram, Sheikh Abdullah Khayat.
Le Roi Salman bin Abdulaziz a fait preuve d'intérêt pour la science et le savoir à un âge précoce et a reçu plus tard de nombreux diplômes universitaires honorifiques et récompenses académiques, dont:
- Le Doctorat honoris causa de l'Université islamique de Médine.
- Le Doctorat honoris causa en lettres de l'université Umm Al Qura à La Mecque.
- Le doctorat honoris causa de l'Université de Milia Islamia à Delhi, en reconnaissance de ses efforts humanitaires, son engagement à soutenir l'éducation et l'excellence de son action en tant qu'homme d'Etat internationalement reconnu.
- Le doctorat honoris causa en droit de l'Université de Waseda du Japon en reconnaissance à ses contributions exceptionnelles en faveur du Royaume et du monde.
- La médaille Kant de l'académie Berlin Brandenburg des sciences et des sciences humaines, en reconnaissance de ses contributions scientifiques.

1

Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz a occupé le poste de gouverneur de la région de Riyad, une des plus grandes régions du Royaume d'Arabie Saoudite, que ce soit du point de vue de l'espace ou de la population et capitale de l'Etat, au cours d'une phase importante de l'histoire de cette ville. Il a été nommé au début gouverneur de la région de Riyad par intérim à l'âge de dix-neuf ans le 11 Rajab 1373H correspondant au 16 mars 1954. Un an plus tard, il a été nommé gouverneur de la région de Riyad au rang de ministre le 25 Chaban 1374 H, correspondant au 18 Avril, 1955. Il exerçait sa fonction de gouverneur de la région du palais de la gouvernance à Riyad où il est né et a grandi.

Il a poursuivi sa mission à son poste de gouverneur de la région de Riyad pour plus de cinq décennies, au cours desquelles il a supervisé le processus de transformation de la ville de Riyad d'une ville de taille moyenne habitée par environ 200 mille personnes à l'une des capitales à la croissance la plus rapide dans le monde arabe de nos jours, et dans laquelle résident plus de 5 millions de personnes.

Cette période de croissance n'était pas exempte de défis difficiles qui accompagnaient le processus de développement, mais le jeune prince a prouvé une capacité tenace d'initiatives et de réalisations, au point que la capitale saoudienne est devenue aujourd'hui l'une des villes les plus riches de la région et un centre régional pour le commerce et le voyage.

Riyad a connu à son époque la réalisation de plusieurs grands projets d'infrastructure, comme les autoroutes modernes, les écoles, les hôpitaux et les universités, ainsi que les musées, les stades de sport et la préparation du projet du métro de Riyad.

La capitale saoudienne Riyad comprend nombre de monuments architecturaux et s'étend sur une grande zone urbaine, ce qui en fait l'une des plus grandes villes du monde du point de vue de la superficie.

En Novembre 2011, Son Altesse Royale le Prince Salman bin Abdulaziz a été nommé ministre de la Défense du Royaume d'Arabie saoudite, qui supervise les forces terrestres, aériennes, navales et de défense aérienne.

A son époque, le ministère de la Défense a connu un développement intégral de ses différents secteurs, du point de vue de la formation et l'armement. Le Prince Salman a patronné alors la plus grande manœuvre militaire de l'histoire des forces armées saoudiennes (Saïf Abdullah).

1

En plus du poste de gouverneur de Riyad, le roi Salman bin Abdulaziz a occupé au cours de sa carrière de nombreux postes et d'importantes responsabilités au Royaume d'Arabie Saoudite, dont notamment:

- Président de la Commission suprême pour le développement de Riyad.

- Président de la Commission exécutive supérieure pour le développement de Diriyah.

- Président du Conseil d'administration de la Bibliothèque nationale Roi Fahd.

- Président du Conseil d'administration de la Fondation (Dara) Roi Abdulaziz.

- Secrétaire général de la fondation islamique Roi Abdulaziz.

- Président honoraire du Centre Social Prince Salman.

- Président du Conseil d'administration de la Fondation philanthropique pour les sciences, dont dépendent l'Université privée Prince Sultan et l'Oasis des Sciences Prince Salman.

- Président honoraire du Conseil d'administration des Amis des patients de Riyad.

- Président d'honneur du Conseil d'administration de l'organisme de bienfaisance Abdulaziz ibn Baz.

- Président du Conseil d'administration de l'Association caritative de bienfaisance Prince Salman.

- Président de l'association de bienfaisance pour l'encadrement des orphelins de la région de Riyad.

1

- Président de la Commission de dons aux victimes de Suez en 1956.

- Président de la Grande Commission pour la collecte de dons pour l'Algérie en 1956.

- Président du Comité populaire pour l'aide aux familles des martyrs de Jordanie en 1976.

- Président du Comité populaire pour l'aide au peuple palestinien.

- Chef du Comité populaire pour le secours aux victimes du Pakistan en 1973.

- Président du Comité populaire pour le soutien de l'effort de guerre en Egypte en 1973.

- Président du Comité populaire pour soutien de l'effort de guerre en Syrie en 1973.

- Chef de la commission locale pour le secours des victimes des inondations au Soudan en 1988.

- Président du comité local pour l'aide et le logement des citoyens koweïtiens suite à l'invasion irakienne du Koweït en 1990.

- Président du comité local de collecte de dons aux victimes des inondations au Bangladesh en 1991.

- Président de la Haute Autorité de collecte de dons à la Bosnie-Herzégovine en 1992.

- Président de l'exposition du Royaume entre le passé et le présent, qui a eu lieu dans nombre de pays arabes, européens, aux Etats-Unis et au Canada au cours de la période 1985/1992.

- Président du Comité Suprême de collecte de fonds pour l'Intifada d'Al Qods, région de Riyad 2000G/1421H.

Le Roi Salman est connu pour son action caritative. Il a assumé la présidence du Centre Prince Salman pour la recherche sur les handicapées, et la présidence honoraire de l'Association de Charité Prince Fahd bin Salman pour l'encadrement des patients souffrant d'insuffisance rénale, la présidence honorifique du Centre saoudien pour la transplantation d'organes, et de nombreux autres organismes.

Depuis 1956, le roi Salman a pris en charge la présidence du Conseil d'administration de nombreux comités humanitaires et services chargés de soutenir et de secourir les victimes des zones affectées par la guerre et les catastrophes naturelles partout dans le monde.

Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman a été récompensé pour ses efforts humanitaires par de nombreux insignes et médailles de plusieurs pays, dont le Bahreïn, la Bosnie-Herzégovine, la France, le Maroc, la Palestine, les Philippines, le Sénégal, l'Organisation des Nations Unies et le Yémen.

Le Serviteur des Deux roi Salman bin Abdulaziz détient l'insigne Roi Abdulaziz de première catégorie, qui est la plus haute distinction au Royaume d'Arabie Saoudite. Il a remporté de nombreux prix et distinctions dont:

- Une médaille décernée à l'occasion du bimillénaire de la création de la ville de Paris par le président Jacques Chirac à Paris en 1985.

- L'insigne de la compétence intellectuelle, décerné au Serviteur des Deux Saintes Mosquées le Roi Salman bin Abdelaziz par le roi du Maroc Hassan II à Casablanca.

- Le Prix de l'Association des enfants handicapés pour le service humanitaire au Royaume.

- La médaille d'or de la Bosnie-Herzégovine pour son soutien et ses efforts en faveur de la libération de la Bosnie-Herzégovine.

- L'insigne de Bosnie pour l'apport islamique de première catégorie, en reconnaissance à ses efforts déployés pour la victoire de l'Islam et des musulmans en Bosnie-Herzégovine.

- Le bouclier des Nations Unies pour la réduction des effets de la pauvreté dans le monde.

- L'insigne de l'Etoile d'Al Qods en reconnaissance pour ses actes exceptionnels de courage et de sacrifice au service du peuple palestinien.

- La médaille de (Saktona), qui est la plus haute distinction de la République des Philippines, en reconnaissance à sa participation aux activités humanitaires et de soutien aux organismes de bienfaisance et ses efforts pour promouvoir et améliorer le concept de la culture islamique, ainsi que pour son assistance continue aux travailleurs philippins au Royaume et son amitié aux Philippines.

- L'insigne Suprême, qui est la plus haute distinction de la République du Sénégal.

- La distinction scoute de Baden Powell de la part de Sa Majesté le Roi de Suède Carl Gustave XVI.

- Le Prix de Bahreïn pour le travail humanitaire décerné par le Conseil de Coopération du Golfe (CCG).

- Le Prix Spécial International des olympiades du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord qui est la plus haute distinction de l'organisation décerné pour ses efforts en faveur des handicapés au Royaume et de la recherche scientifique dans le domaine du handicap.