Le FMI entend rester "un partenaire privilégié du Burkina Faso"

Jeudi 1438/12/23 - 2017/09/14
  • Share on Google+

Washington 22 Dhul Hijja 1438H, 13 sept 2017 SPA
Le Fonds monétaire international (FMI) a réaffirmé mercredi sa volonté de soutenir les efforts sur le plan économique des autorités du Burkina Faso, un des pays le plus pauvre au monde, soulignant qu'un nouvel accord était en discussions pour ouvrir une nouvelle ligne de crédit.
"J'ai félicité les autorités pour avoir réussi à préserver la stabilité macroéconomique pendant la difficile transition politique de 2014 à 2016", a indiqué Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du FMI, cité dans un communiqué, à l'issue d'une visite dans ce pays.
Affirmant que le FMI était "un partenaire privilégié du Burkina Faso", il a en outre souligné que l'institution "souhaitait soutenir les efforts déployés (par les autorités) pour réaliser une croissance plus rapide, durable et inclusive".
AFP
00:09 LOCAL TIME 21:09 GMT