Le porte-parole de la sécurité au ministère de l'Intérieur: la mort de deux hommes de sécurité

Dimanche 1439/1/18 - 2017/10/08
  • Share on Google+

Riyad 17 Mouharram 1439H, 7 octobre 2017 SPA
    Le porte-parole de la sécurité au ministère de l'Intérieur a déclaré qu'à 15h15, le samedi 17 octobre 1439H, un poste de garde externe de la Garde royale, situé devant la porte ouest du Palais de la Paix à Djeddah, a été visé par un coup de feu menant d'une personne qui avait quitté une voiture de type Honda, ayant le numéro de plaque (HFC 6081), et a été immédiatement traité par la Garde royale comme l'exigeait la situation, ce qui a entraîné sa mort sur place et au même endroit immédiatement. Cet acte lâche a entraîné le martyre du Sergent Hammad bin Shallah al-Mutairi, et du soldat / Abdullah bin Faisal al-Subaie (qu'Allah leur accorde Sa miséricorde) en plus des blessés le caporal / Walid Ben Ali Shami, les soldats / Ahmed Saleh Al-Qarni, et / Abdullah Hendi Subei'i), où il reçoivent actuellement un traitement - qu'Allah les guérissent.
    Selon le porte-parole de la sécurité au ministère de l'Intérieur, il ressort clairement de la procédure de l'identité de cette personne qu'il s'agit de Mansour bin Hassan bin Ali al-Fahid al-Amiri, un saoudien de 28 ans, qui a été saisi de trois mitraillettes Kalachnikov et trois cocktails Molotov.
Et les autorités de sécurité mènent encore leurs recherches et annonceront ce qui se produira plus tard
01:53 LOCAL TIME 22:53 GMT