Les flammes atteignent Los Angeles et ses luxueux quartiers

Jeudi 1439/3/19 - 2017/12/07
  • Share on Google+

Los Angeles, 19 Rabi I 1439H / 7 déc 2017 (AFP) - Plus de 200.000 personnes avaient fui leurs maisons jeudi dans la région de Los Angeles, où plusieurs incendies attisés par des vents violents menaçaient notamment le luxueux quartier de Bel-Air et ses villas valant des millions de dollars.
Les autorités de Californie ont, pour la toute première fois, lancé l'alerte maximale "violette" en raison des vents atteignant près de 130 km/h dans les hauteurs, qui entravaient sérieusement les efforts d'extinction.
Au moins 50.000 autres personnes ont reçu pour instruction de quitter leur domicile dans le comté de Ventura, qui longe le Pacifique et s'enfonce à l'est dans les terres vers la ville bucolique d'Ojai.
C'est dans toute cette zone que brûle l'incendie appelé "Thomas", qui s'est propagé de manière fulgurante en deux jours seulement et restait hors de contrôle dans la nuit de mercredi à jeudi. Il menaçait 12.000 bâtiments après en avoir déjà calciné 150. Une victime est pour le moment à déplorer et le bilan des destructions devrait fortement augmenter ont prévenu les pompiers. Plus de 32.000 hectares ont déjà été avalés par les flammes en moins de deux jours entre les incendies de "Thomas", "Creek", "Rye", "Skirball" et "Getty", à la fin d'une année noire pour les feux dans en Californie.
En pleine agglomération de Los Angeles, les incendies de "Skirball" et "Getty ont démarré mercredi.
Un nuage de fumée noire se répandait sur toute la ville et une large colonne sombre s'élevait dans les airs, visible à des dizaines de kilomètres à la ronde et par satellite.
Les télévisions montraient le quartier de Bel-Air, qui a été évacué. Des célébrités et des milliardaires, dont l'entrepreneur Elon Musk et la star de la pop Beyoncé, y possèdent des demeures valant plusieurs millions de dollars.
En 1961, un feu historique avait consumé 500 habitations du quartier sur les collines de Los Angeles.
AFP
13:11 LOCAL TIME 10:11 GMT