Les discussions s'éternisent pour trouver un accord sur le report du Brexit

الجمعة 1440/7/15 هـ الموافق 2019/03/22 م واس
  • Share on Google+

Bruxelles, 21 mars 2019 (AFP) - Les discussions entre les dirigeants européens sur la durée du report du Brexit à accorder à Londres traînaient en longueur jeudi soir au sommet européen de Bruxelles.
"Courte interruption. Les discussions sur le Brexit vont continuer pendant le dîner", a twitté le porte-parole du président du Conseil européen Donald Tusk.
Certains dirigeants sont prêts à accepter un report du divorce jusqu'au 22 mai, un jour seulement avant le début des élections européennes, mais d'autres plaident pour une date antérieure, selon des sources européennes.
La Première ministre britannique Theresa May leur avait demandé d'accepter un report du 29 mars au 30 juin, pour avoir le temps de convaincre ses parlementaires de voter l'accord de retrait qu'elle avait conclu avec Bruxelles fin novembre et éloigner le spectre d'un divorce brutal.
Un projet de conclusions vu par l'AFP évoque la date du 22 mai, à la condition que les députés britanniques avalisent l'accord qu'ils ont déjà retoqué par deux fois.
"Le Conseil européen s'engage à accepter, avant le 29 mars 2019, un report jusqu'au 22 mai 2019, à condition que l'accord de retrait soit approuvé par la Chambre des Communes (britannique) la semaine prochaine", est-il écrit dans ce texte. AFP
00:00 LOCAL TIME 21:00 GMT
0045