Le village patrimonial de "Dhi-Ein" à Al-Baha unique en son genre en Arabie Saoudite produit plus de 7 tonnes de bananes

الجمعة 1441/10/6 هـ الموافق 2020/05/29 م واس
  • Share on Google+

Al-Baha, 28 mai 2020 (SPA) - Le village patrimonial de "Dhi-Ein" à Al-Baha, dont le passé remonte à des centaines d'années, est un site historique et archéologique des plus beaux et des plus importants du Royaume d’Arabie Saoudite, en raison de sa position perchée sur une montagne blanche, de la beauté de son architecture r et de ses bâtisses en pierre taillée, unique en son genre, et de la fertilité de ses sols alimentés par une source d’eau abondante qui n’a cessé de couler au fil du temps.
La bourgade de Dhi-Ein est située à 20 kilomètres de la ville de Baha dans le sud saoudien. C'est un village construit en pierre et dont les toits des maisons sont couverts de bois de genévrier coupé dans les forêts voisines. Les balcons des logements sont décorés de quartz sous la forme de triangles monolithiques. La localité est entourée de quelques forts construits dans le passé à des fins de surveillance et pour protéger le village des raids ennemis.
Son climat est chaud en été avec des hivers modérés, étant dans une zone basse dans la partie supérieure de Tihama. Le village s'élève au-dessus du niveau de la mer d'environ 1985 mètres, et se caractérise par une abondance de pluie en été qui tombe à un rythme élevé en raison de son emplacement entre plusieurs montagnes, ce qui aide à concentrer les nuages et les orages sur la vallée, tandis que les précipitations sont moyennes en hiver.
// A suivre //
17:31 LOCAL TIME 14:31 GMT
0022

 

Le village patrimonial de "Dhi-Ein" à Al-Baha unique en son genre en Arabie Saoudite produit plus de 7 tonnes de bananes Suite 1
L'un des anciens du village, Yahya bin Aref Al-Omari, a indiqué que la bourgade de Dhi-Ain fait partie des villages de Tihama Zahran, et qu'il se compose de 85 maisons patrimoniales composées de rez-de-chaussée jusqu’à à cinq étages construites au sommet d'une montagne blanche. Le village est célèbre pour ses cultures de bananes locales, de pandus (cadi) et de dattes, en plus d'autres ressources naturelles telles que les mangues et la goyave.
Le village est également célèbre pour la qualité de son artisanat et pour sa cuisine populaire. Il comprend une mosquée et une terrasse à côté de la cascade d’eau. Il dispose également d'une source d'eau douce qui coule toute l'année et irrigue les terres agricoles.
Al-Omari a souligné que les fermes du village financent les marchés de la région avec de nombreux produits agricoles, y compris le produit aromatique de pandus, dont la production généreuse débute à partir du début d’octobre de chaque année, de sorte que sa production abondante est disponible tout au long de l'année. Les quantités produites ne sont pas inférieures à 20 000 branches de pandus par an, tandis que la production des bananes locales dépasse les 7 tonnes par an.
// A suivre //
17:32 LOCAL TIME 14:32 GMT
0023

 

Le village patrimonial de "Dhi-Ein" à Al-Baha unique en son genre en Arabie Saoudite produit plus de 7 tonnes de bananes Suite 2 et fin
Le directeur de l'Association du village patrimonial de Dhi-Ain a souligné que les villageois sont fiers des travaux d’aménagement effectués dans leur village pour préserver son identité culturelle, comme ce fut le cas avec le maintien du système d’irrigation traditionnel en vigueur dans le village depuis des centaines d'années composé de 12 tours de circulation hydraulique de l’eau vers les différentes destinations agricoles du village.
Le village de Dhi-Ain perché majestueusement avec ses bâtiments monumentaux harmonieusement disposés situés au sommet de la montagne blanche, embrasse sa cascade qui jaillit de sa source d’eau intarissable, embaumé par le parfum du cadi qui flotte sur ses fermes et dit la générosité de ses habitants connus pour hospitalité et pour accueillir les visiteurs et les hôtes à bras ouverts. SPA
// Fin //
17:32 LOCAL TIME 14:32 GMT
0024