Les autorités égyptiennes ont annoncé une hausse immédiate des prix des carburants

Samedi 1439/10/2 - 2018/06/16
  • Share on Google+

Le Caire, 02 Chawwal 1439 - 16 juin 2018 (SPA) - Prévue depuis plusieurs semaines, cette augmentation a été annoncée par le ministre du Pétrole Tarek El-Molla, cité par la presse d’Etat, au lendemain de l’aïd el-Fitr, marquant la fin du mois sacré de ramadan.
Elle s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de réformes visant à alléger la dette de l’Egypte, en réduisant notamment les subventions étatiques.
L’augmentation du litre d’essence sans plomb 92, le plus utilisé, atteint 35% (soit l’équivalent de 32 centimes d'euros) et celui du diesel de plus de 50% (26 centimes d'euros). Le prix des bouteilles de gaz a aussi augmenté.
Cette hausse annoncée en pleine célébrations de la fin du ramadan est destinée à « corriger le système des subventions aux produits pétroliers et ajuster les distorsions des prix », a commenté M. El-Molla, cité par le journal d’Etat Al-Ahram.
Selon le ministre, ce système a coûté 517 milliards de livres égyptiennes (environ 25 milliards d'euros) au cours des cinq dernières années, sans « bénéficier à ceux qui le méritent ».
Le Premier ministre « suit la disponibilité des différents produits pétroliers » à l’échelle de tout le pays, a indiqué son cabinet dans un communiqué.
18:17 LOCAL TIME 15:17 GMT
0012