Un comité ministériel arabe condamne le soutien par l'Iran du lancement de missiles balistiques contre le territoire du royaume et les villes peuplées

Mercredi 1441/1/12 - 2019/09/11
  • Share on Google+

Le Caire, 11 septembre 2019 (SPA) - Le Comité ministériel du Quartet arabe pour le suivi de la crise avec l'Iran et la réponse à ses interventions dans les affaires intérieures arabes a condamné le soutien continu par l'Iran des actes terroristes et subversifs dans les pays arabes, y compris le tir de missiles balistiques fabriqués par l'Iran à partir du territoire yéménite contre des villes peuplées au Royaume, ce qui constitue une violation flagrante de la résolution 2216 (2015) du Conseil de sécurité, selon laquelle il faudrait s'abstenir d'armer des milices.
Le comité ministériel, qui comprend l'Arabie saoudite, le Bahreïn, l'Egypte, le secrétaire général de la Ligue arabe et les Emirats arabes unis, a réaffirmé dans un communiqué publié lors de sa douzième réunion tenue au Caire son soutien aux mesures prises par le Royaume d’Arabie saoudite et le Royaume de Bahreïn contre les acte d’agression pour protéger leur sécurité et leur stabilité.
Le Comité a condamné les actions des milices terroristes houthi soutenues par l'Iran, notamment l'attaque par des drones de deux stations de pompage de pétrole à l'intérieur du Royaume et le sabotage de navires de commerce dans les eaux territoriales des Emirats arabes unis et la mer d'Oman.
Le Comité a condamné le discours hostile du secrétaire général du parti terroriste libanais Hezbollah, ainsi que les futilités qu'il contenait à l'encontre du Royaume, des Emirats arabes unis, du Bahreïn et du Yémen, ce qui constitue une ingérence flagrante dans leurs affaires intérieures en vue d'inciter à la sédition et la haine; ce qui est une extension du rôle dangereux de ce parti terroriste, considéré comme l'une des armes de l'Iran visant à déstabiliser la sécurité et la stabilité dans la région.
A suivre
11:22 LOCAL TIME 08:22 GMT
0004