Le ministre de l'Énergie confirme la reprise des approvisionnements en pétrole après un sabotage flagrant des installations pétrolières à Abqaiq et à Khourais 1

Mercredi 1441/1/19 - 2019/09/18
  • Share on Google+

Jeddah 17 septembre 2019 (SPA) - Le ministre de l'Énergie, Le Prince AbdElaziz ben Salman ben AbdElaziz, a annoncé aux dirigeants et aux citoyens de ce pays le retour de l'approvisionnement en pétrole à son état antérieur 3:43 du samedi à la suite de l'acte de sabotage flagrant contre les deux installations pétrolières d'Abqaiq et de Khurais de Saudi Aramco.
Lors d'une conférence de presse tenue aujourd'hui à Jeddah, il a expliqué les efforts déployés pour permettre à l'industrie pétrolière saoudienne de surmonter les effets de ce sabotage. Dans le prolongement de l’annonce du Royaume, cette agression a entraîné l’interruption de la production de pétrole brut d’environ 5,7 millions de barils par jour, 4,5 millions de barils par jour proviennent d’usines d’Abqaiq, où la production est traitée à partir de plusieurs champs. L'interruption de la production comprenait également environ 2 milliards de pieds cubes de gaz associé, 1,3 milliard de pieds cubes de gaz sec, 500 millions de pieds cubes d'éthane et environ un demi-million de barils de liquides de gaz.
Il a ajouté que cette interruption représentait environ la moitié de la production de pétrole brut du Royaume, soit environ 6% de la production mondiale. Il a déclaré qu'au cours des deux derniers jours, les dégâts ont été maîtrisés et que plus de la moitié de la production qui avait été perturbée à la suite de ce sabotage flagrant a été récupérée. Ainsi, Saudi Aramco s’acquittera pleinement de ses obligations envers ses clients ce mois-ci en se retirant de ses stocks de pétrole brut et en ajustant la composition de certains types de pétrole. La capacité de production du Royaume reviendra à 11 millions de barils par jour d'ici la fin septembre et à 12 millions de barils par jour d'ici la fin novembre. La production de gaz sec, d'éthane et de liquides gazeux retrouvera progressivement son niveau d'avant l'agression d'ici la fin du mois.
00:37 LOCAL TIME 21:37 GMT
0037