Sommet international pour tenter de pacifier la Libye

Dimanche 1441/5/24 - 2020/01/19
  • Share on Google+

Berlin, 19 jan 2020 (SPA) - Les dirigeants des principaux pays impliqués dans le conflit qui déchire la Libye se réunissent dimanche à Berlin pour tenter de relancer le processus de paix, et d'éviter que la guerre civile ne le transforme en "deuxième Syrie".
L'objectif principal de ce sommet sous l'égide de l'ONU, qui s'ouvre en début d'après-midi et doit se terminer tard le soir, est de mettre fin aux interférences étrangères multiples dans cet Etat, où le conflit se nourrit d'appétits autour de ses importantes réserves en pétrole, de rivalités politiques régionales et de jeux d'influence.
Un engagement à respecter l'embargo sur les livraisons d'armes, décrété en 2011 mais resté largement lettre morte, est notamment attendu, selon le projet d'accord final. Il doit aussi lancer un appel à un arrêt "total" et durable des hostilités sur le terrain.
L'émissaire de l'ONU pour la Libye Ghassan Salamé a indiqué à l'AFP que la Libye avait "besoin" que les interférences étrangères, qui attisent le conflit, "cessent". Entre l'arrivée récente sur le terrain de militaires turcs, la présence soupçonnée de mercenaires russes et l'afflux continu d'armes livrées par plusieurs Etats, la communauté internationale craint de voir le conflit dégénérer. AFP
10:33 LOCAL TIME 07:33 GMT
0001