Virus: plus de 100 morts en Chine, l'évacuation d'étrangers s'organise

Mardi 1441/6/3 - 2020/01/28
  • Share on Google+

Wuhan (Chine), 28 jan 2020 (SPA)- Plusieurs pays, dont les Etats-Unis, le Japon et la France, se mobilisaient mardi pour organiser l'évacuation de leurs ressortissants de Wuhan, épicentre d'une épidémie de pneumonie virale dont le bilan dépasse désormais 100 morts en Chine et qui a contaminé plus de 4.500 personnes.
Wuhan, métropole du centre du pays où est apparu en décembre le nouveau coronavirus, et la quasi-totalité de la province du Hubei, sont coupés du monde depuis jeudi par les autorités dans l'espoir d'endiguer l'épidémie. Quelque 56 millions d'habitants sont concernés.
Alors que ce confinement a pris au piège des milliers d'étrangers, plusieurs pays, comme les Etats-Unis, la France, le Japon ou le Maroc, préparent des évacuations.
Un vol pour évacuer le personnel du consulat des Etats-Unis à Wuhan partira mercredi matin, heure chinoise, à destination de la Californie, a annoncé le département d'Etat. Sur ce vol, initialement prévu mardi, des sièges seront proposés à d'autres ressortissants américains "en fonction des places disponibles".
La France prépare de son côté une évacuation aérienne de ses ressortissants ainsi que d'autres Européens, avec un vol "a priori au milieu de la semaine".
Environ 500 Français sont inscrits sur la liste consulaire locale, mais leur nombre total pourrait être de l'ordre du millier, Wuhan accueillant, outre des usines de Renault et PSA, de nombreux étudiants français.
Les personnes rapatriées seront soumises à une période de quarantaine à leur retour.
Dans les hôpitaux, la situation reste chaotique: les patients doivent attendre des heures avant de voir un médecin. La construction de deux sites supplémentaires pouvant accueillir chacun plus de mille lits doit être achevée la semaine prochaine.
Comme pour réconforter les habitants, un gratte-ciel proclamait lundi soir en grands caractères roses la phrase "Allez Wuhan!" sur tout le long de sa façade.
La crise fait craindre une fragilisation supplémentaire de l'économie chinoise, voire mondiale, ce qui continuait mardi de faire plonger la Bourse de Tokyo après un fort décrochage lundi des marchés mondiaux. AFP
10:13 LOCAL TIME 07:13 GMT
0001