Nouveau coronavirus: épidémie mondiale de fausses informations

Mardi 1441/6/3 - 2020/01/28
  • Share on Google+

Paris 28 jan 2020 - Alors que l'épidémie de nouveau coronavirus a dépassé mardi les 100 morts en Chine, avec plus de 4.500 cas de contamination confirmés, de nombreuses fausses informations se propagent massivement sur les réseaux sociaux. Voici des exemples décortiqués par l'AFP dans le monde entier. - Quarantaine en région parisienne, cas avérés dans plusieurs villes : FAUX
Des publications circulant sur les réseaux sociaux depuis quelques jours font état de patients contaminés par le nouveau coronavirus dans plusieurs régions de France : en région parisienne, en Savoie (est), en Lot-et-Garonne (sud-ouest), dans les Pyrénées-Orientales (sud-est) ou encore à Orléans (centre).
C'est faux: hôpitaux et autorités locales ont réfuté ces rumeurs, lancées pour certaines avec des captures d'écrans manipulées faisant croire à des tweets ou des images émanant de BFMTV ou à une dépêche AFP, tous faux.
Mardi soir, la France comptait sur son sol quatre patients contaminés par le nouveau coronavirus, qui avaient tous séjourné à Wuhan (centre de la Chine) ou dans la province du Hubei, épicentre de l'épidémie. L'un est hospitalisé à Bordeaux et les trois autres à Paris. Le quatrième cas, annoncé mardi en fin de journée, est le premier cas sévère du nouveau coronavirus détecté en France.
De plus, en France, c'est le ministère de la Santé qui se charge d'annoncer les nouveaux cas confirmés.
23:25 LOCAL TIME 20:25 GMT
0048