Coronavirus: un tribunal kényan suspend les vols provenant de Chine

Vendredi 1441/7/4 - 2020/02/28
  • Share on Google+

Nairobi, 28 fév 2020 (SPA) -Un tribunal kényan a ordonné vendredi la suspension des vols en provenance de Chine, désavouant le gouvernement qui avait décidé deux jours plus tôt d'autoriser des passagers à entrer sur le sol kényan sans faire l'objet d'une mise en quarantaine obligatoire pour le nouveau coronavirus, rapporte l'AFP.
Mercredi, le Kenya avait laissé entrer sur son territoire les 239 passagers d'un vol China Southern en provenance de Canton, le ministre de la Santé leur demandant simplement de s'imposer d'eux-mêmes une quarantaine de 14 jours.
Cette annonce avait déclenché de violentes critiques sur les réseaux sociaux et le quotidien Daily Nation avait titré vendredi: "Virus: Pourquoi le Kenya danse-t-il avec la mort?".
Après cette décision, un docteur et la principale association de juristes du pays, la Kenya Law society, ont déposé plainte, accusant le gouvernement de jouer avec la vie des gens.
Le juge James Makau leur a donné provisoirement raison en ordonnant la suspension pendant 10 jours des vols arrivant de Chine, dans l'attente d'une nouvelle audience.
Il a également exigé que tous les passagers arrivés mercredi soient rassemblés et placés en quarantaine dans un centre de soins de l'armée, "jusqu'à ce qu'il soit dûment établi qu'ils ne sont pas porteurs du coronavirus".
SPA
17:42 LOCAL TIME 14:42 GMT
0013