Le cyclone tropical Harold frappe les Fidji

Mercredi 1441/8/15 - 2020/04/08
  • Share on Google+

Suva (Fidji), 8 avr 2020 (SPA) - Le cyclone meurtrier Harold, qui balaie l'océan Pacifique, s'est abattu mercredi sur les Fidji, provoquant des inondations et des dégâts matériels, après avoir dévasté les îles Salomon et Vanuatu, rapporte l'AFP.
Ce cyclone tropical s'est affaibli, passant d'une catégorie 5, la plus dangereuse, à 4, mais frappe les Fidji avec des vents allant jusqu'à 240 km/h, a indiqué le service météorologique national, NaDraki.
Le cyclone se trouve au large au sud de l'île principale des Fidji, Viti Levu, mais passe plus près des terres que prévu initialement.
Harold reste "particulièrement dangereux", a mis en garde le service météorologique, demandant aux habitants de se réfugier dans des églises, écoles et autres bâtiments solides.
Des photos publiées sur les réseaux sociaux témoignent de dégâts considérables dans la ville de Nausori, non loin de la capitale Suva, où des toits de tôle ont été arrachés par les vents violents.
La rue principale de Ba, située dans le Nord de l'ile, a été inondée alors qu'une rivière est sortie de son lit.
"Les services d'urgence sont les seuls autorisés à se déplacer, tous les Fidjiens doivent rester à l'intérieur", a déclaré le Premier ministre Frank Bainimarama.
Le bureau national de gestion des catastrophes (NDMO) a appelé les habitants de la côte sud, qui compte les principales stations balnéaires du pays, à se réfugier sur les hauteurs en raison du risque de montée des eaux.
Le directeur du NDMO, Vasiti Soko, a indiqué que des centres d'évacuation ont été ouverts et que le personnel veillera au respect des mesures de distanciation sociales prises pour lutter contre le Covid-19.
Les Fidji ont recensé 15 cas de nouveau coronavirus et tous les malades ont été placés en quarantaine avant le passage du cyclone.
Harold a fait 27 morts dans les Salomon début avril, avant de se renforcer en un cyclone de catégorie 5 et de toucher lundi l'île d'Espiritu Santo, la plus grande de l'archipel de Vanuatu.
Luganville, deuxième ville du Vanuatu avec 16.500 habitants, a été frappée de plein fouet par la tempête qui a détruit des bâtiments et provoqué des inondations.
Le cyclone Harold, toujours en catégorie 4, devrait frapper les Tonga jeudi matin avant de perdre de sa puissance en mer au cours du week-end.
--SPA
10:26 LOCAL TIME 07:26 GMT
0001