Afrique du Sud: une ministre suspendue deux mois pour violation du confinement

Mercredi 1441/8/15 - 2020/04/08
  • Share on Google+

Johannesburg, 8 avr 2020 (SPA) - Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé mercredi avoir suspendu deux mois une de ses ministres, dénoncée sur les réseaux sociaux pour avoir participé à une fête chez des amis en violation flagrante du confinement anti-coronavirus, rapporte l'AFP.
M. Ramaphosa a imposé à ses 57 millions de concitoyens de rester chez eux jusqu'au 16 avril pour enrayer la pandémie de Covid-19, qui a infecté plus de 1.700 personnes et fait 13 morts dans son pays.
Malgré cet ordre, sa ministre des Communications Stella Ndabeni-Abrahams a été prise en flagrant délit de désobéissance sur une photo publiée dimanche sur Instagram, où elle apparaît en train de déjeuner avec cinq autres personnes au domicile d'un ex-ministre.
M. Ramaphosa a convoqué la fautive, l'a "suspendue pendant deux mois, dont un mois sans traitement" et lui a ordonné de "présenter des excuses publiques à la Nation", a annoncé la présidence mercredi.
"Le confinement national s'impose à tous les Sud-Africains", a rappelé le chef de l'Etat dans un communiqué.
SPA
12:19 LOCAL TIME 09:19 GMT
0005