Vaccin contre le coronavirus: l'université d'Oxford recrute plus de 10.000 volontaires

Vendredi 1441/9/29 - 2020/05/22
  • Share on Google+

Londres, 22 mai 2020 (SPA) - L'université d'Oxford a annoncé vendredi vouloir recruter plus de 10.000 personnes pour une deuxième phase de ses essais cliniques, qui progressent "très bien", afin de développer un vaccin contre le nouveau coronavirus en partenariat avec le laboratoire AstraZeneca, rapporte l'AFP.
La phase initiale des essais cliniques sur l'homme, destinée à évaluer la sécurité et l'efficacité du vaccin avait été lancée en avril sur un millier de volontaires âgés de 18 à 55 ans. "La prochaine étude impliquera jusqu'à 10.260 adultes et enfants", a indiqué l'université d'Oxford dans un communiqué.
"Les études cliniques progressent très bien et nous démarrons maintenant des études pour évaluer la réponse immunitaire induite par le vaccin chez des adultes plus âgés", a expliqué le professeur Andrew Pollard, qui dirige l'Oxford Vaccine Group. Il s'agit de voir "s'il peut fournir une protection à une population plus large".
Durant la phase 2, la réponse immunitaire déclenchée par le vaccin sera évaluée sur des personnes âgées de 5 à 69 ans. La phase 3 permettra de mesurer l'efficacité du vaccin parmi un grand groupe de volontaires âgés d'au moins 18 ans.
L'université d'Oxford, dont le projet est également financé par le gouvernement britannique, a noué un partenariat avec le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca pour la fabrication et la distribution dans le monde entier du vaccin en cours de développement. SPA
13:39 LOCAL TIME 10:39 GMT
0004