Revue de la presse saoudienne du 28 mai 2020

Jeudi 1441/10/5 - 2020/05/28
  • Share on Google+

Riyad, 28 mai 2020 (SPA)- Les différents organes de la presse saoudienne ont traité, dans leur majorité, de thèmes portant notamment, sur la réussite de la stratégie saoudienne dans sa lutte contre la pandémie et les séquelles économiques dans les divers secteurs de la dynamique nationale.
Les journaux /Alriyadh/ et /Al Youm/ mettent en exergue, dans leurs éditoriaux, les efforts colossaux menés par les différentes parties prenantes dans la lutte contre la pandémie sanitaire sans précédent, ce qui a permis d'aboutir à des résultats positifs avec un allègement progressif des dispositions préventives et restrictives et un retour imminent des activités à un rythme normal, sachant que le gouvernement du Serviteur des Deux Saintes Mosquées a tout mis en œuvre pour préserver, d'abord, les vies humaines et, ensuite, de sauvegarder la marche dans les entreprises économiques aussi bien au niveau du secteur public qu'à celui du privé.
Les deux mêmes médias précisent encore, que les autorités officielles ont tout fait pour préserver les postes d'emploi afin de garantir aux citoyens la dignité dans le cadre d'une vie aux conditions optimales, surtout pour l'étape à venir qui s'annonce prospère à condition de poursuivre l'observation des consignes de prudence, ce qui exige un sens accru de la responsabilité
// A suivre //
21:55 LOCAL TIME 18:55 GMT
0026

 

Revue de la presse saoudienne du 28 mai 2020 Suite 1 et fin
De son côté, /El Iqtissadiya/ affirme que le monde a été incapable de vaincre totalement la pandémie sanitaire sue à la propagation du Covid-19 dans le sens où tous les pays, sans exception, ont été contraints à réduire voire stopper carrément la production générant, der la sorte, une absence pour une longue période de toute recette. D'où le recours, chez tous les pays, à puiser dans les réserves économiques et financières au risqué de connaître, dans les périodes à venir une certaine récession économique.
Mais ce qui est à craindre le plus, ajoute le même journal, est la hausse du taux de chômage et de la pauvreté dans bon nombre de pays dont les économies sont déjà assez vulnérables.
Le journal /Al Bilad/, enfin, met en exergue le souci du Serviteur des Deux Saintes Moquées d'assurer un retour très rapide et sécurisé des activités économiques et sociales afin de remettre la dynamique nationale sur les rails et de repartir du bon pied vers la relance et une vraie reprise de la vie tous azimuts, d'où les décisions gouvernementales de faire alléger les mesures et les dispositions préventives et d'assurer un retour progressif et sûr à un cours normal de la vie quotidienne afin que les citoyens retrouvent le goût à la vie et le rythme de la production et de la consommation, sachant que cela a été rendu possible grâce aux efforts gigantesques du gouvernement.
--SPA
21:55 LOCAL TIME 18:55 GMT
0027