Le G20 suit la mise en œuvre de l'Initiative de suspension du service de la dette du G20 (DSSI)

Vendredi 1441/10/6 - 2020/05/29
  • Share on Google+

Riyad, 29 mai 2020 (SPA) - L'Initiative de suspension du service de la dette (DSSI) a reçu 36 demandes au cours du premier mois de mise en œuvre. L'initiative pourrait fournir environ 14 milliards de dollars en allégement immédiat et critique des liquidités par les créanciers bilatéraux officiels aux seuls pays les plus pauvres en 2020.
Une réunion extraordinaire du Groupe de travail sur l'architecture financière internationale du G20 s'est tenue sous la présidence saoudienne du G20 pour discuter et évaluer les demandes de suspension des paiements du service de la dette.
Les pays du G20 ont convenu d'une suspension dans le temps des paiements du service de la dette pour les pays les plus pauvres le 15 avril 2020, afin de s'assurer que ces pays sont soutenus à pleine capacité pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et alléger la pression économique qui pèsent sur eux.
Coprésidée par la France et la Corée, cette réunion virtuelle extraordinaire a pour objectif de faire une évaluation collective proactive des premières semaines de mise en œuvre de la DSSI.
// A suivre //
12:06 LOCAL TIME 09:06 GMT
0004

 

Le G20 suit la mise en œuvre de l'Initiative de suspension du service de la dette du G20 (DSSI) Suite 1
Bandr Alhomaly, chef de la politique de la présidence saoudienne du G20 du groupe de travail sur l'architecture financière internationale, a déclaré que «l'initiative de suspension du service de la dette est une réalisation remarquable dans l'histoire du G20».
«Au cours de son premier mois de mise en œuvre, 36 pays ont demandé à bénéficier de cette initiative. À mesure que de nouvelles demandes arrivent, les premières estimations de la Banque mondiale indiquent que l'allégement immédiat des liquidités pourrait être d'environ 14 milliards de dollars, ce qui aiderait les pays vulnérables à renforcer leur lutte contre la pandémie. Ce montant pourrait augmenter considérablement si de nouveaux créanciers, notamment des banques multilatérales de développement et des créanciers du secteur privé, se joignaient à l'initiative »
Les membres du Groupe de travail ont été rejoints par des experts du Fonds monétaire international (FMI), du Groupe de la Banque mondiale (GBM), de l'Institut des finances internationales (IIF), du Secrétariat du Club de Paris et de diverses banques régionales de développement. Tous les créanciers officiels bilatéraux participent à la DSSI, tandis que le G20 a appelé le secteur privé et les banques multilatérales de développement à se joindre à l'initiative.
// A suivre //
12:06 LOCAL TIME 09:06 GMT
0005

 

Le G20 suit la mise en œuvre de l'Initiative de suspension du service de la dette du G20 (DSSI) Suite 2 et fin
La présidence saoudienne du G20 continuera de travailler avec tous ses partenaires et de collaborer avec les principales parties prenantes à l'initiative en mettant en place un cadre clair pour suivre et suivre les progrès.
Le Groupe de travail sur l'architecture financière internationale accueillera une autre réunion extraordinaire le 23 juin pour examiner davantage les efforts de mise en œuvre de la DSSI, avant la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales en juillet.
De plus amples informations sur le G20, y compris l'agenda de la présidence et le programme complet des événements, sont disponibles sur www.g20.org -SPA
// Fin //
12:06 LOCAL TIME 09:06 GMT
0006