Les compétences nationales du Groupe de réflexion (T20) fournissent des notes d'orientation aux dirigeants du G20 pour résoudre les problèmes mondiaux

Jeudi 1442/3/12 - 2020/10/29
  • Share on Google+

Riyad, 29 octobre 2020 , SPA - Le groupe de réflexion (T20) a conclu hier son programme d'activités, qui comprenait 11 sessions virtuelles réunissant des experts de tous les pays du monde, dirigés par les centres Roi Abdullah pour les études et recherches pétrolières "KAPSARC" et le Centre Roi Faisal pour la recherche et le études islamiques, afin de formuler des recommandations à l'intention des dirigeants des pays du G20, en particulier pour trouver des solutions aux problèmes d'énergie et de changement climatique, des femmes et jeunes, de la technologie et de l'innovation, du pluralisme, du développement économique, de la finance, de la sécurité alimentaire, de l'accès à l'eau et des mécanismes visant à résoudre des problèmes complexes.
À travers une série d'ateliers, le groupe visait à tracer les cadres d’un avenir dominé par la prospérité économique, la durabilité et l'inclusion pour les pays du monde, à travers des notes d'orientation élaborées par les groupes de travail du Groupe de réflexion du G20 au cours d'une année entière, avec la large participation d'un groupe d'experts et de spécialistes locaux et internationaux, et d'un certain nombre d'organisations de la société civile.
// A suivre //
10:03 LOCAL TIME 07:03 GMT
0003

 

Les compétences nationales du Groupe de réflexion (T20) fournissent des notes d'orientation aux dirigeants du G20 pour résoudre les problèmes mondiaux Suite 1
Dans ce contexte, le chef du secrétariat du groupe de réflexion (T20) et la chercheuse Dr Hessa Al-Mutairi, ont indiqué que les efforts des équipes de travail du groupe prouvaient que nous disposions de compétences nationales et de centres de recherche capables de rivaliser au niveau mondial, le groupe ayant réussi à mener à bien la feuille de route malgré la pandémie de Covid-19, et de formuler les recommandations nécessaires pour relever les défis futurs des dirigeants du Groupe des Vingt.
Al-Mutairi a souligné que les recommandations les plus importantes faites par le groupe étaient de renforcer l'économie circulaire du carbone, d'améliorer l'autonomisation économique des femmes et des jeunes, de renforcer la cohésion sociale grâce à des politiques et programmes innovants, d'améliorer la capacité du G20 à mettre en œuvre et à suivre le Programme de développement durable à l'horizon 2030 adopté par les Nations Unies, en plus de soutenir l'agriculture, les sources de nourriture et les réseaux de distribution, et de travailler pour renforcer la solidarité mondiale et le multilatéralisme en réponse à la crise du COVID-19 et aux chocs futurs.
// A suivre //
10:03 LOCAL TIME 07:03 GMT
0004

 

Les compétences nationales du Groupe de réflexion (T20) fournissent des notes d'orientation aux dirigeants du G20 pour résoudre les problèmes mondiaux Suite 2 et fin
Le groupe de réflexion T20 comprend onze groupes de travail :commerce, investissement et croissance, changement climatique et environnement, investissement et financement dans les infrastructures, cohésion sociale et État, avenir du pluralisme et de la gouvernance mondiale, économie, éducation et emploi à l'ère numérique, soutien au G20 pour les objectifs de développement durable et les travaux de développement, Architecture financière mondiale, migration et jeunes sociétés, énergie durable, systèmes d'eau et d'alimentation et nouveau coronavirus: approches multidisciplinaires de problèmes complexes.
Le (T20) est un réseau de recherche et de conseil politique affilié au (G20). Les recherches faites, s'élevaient, comme la recherche précédente de la session argentine, à environ 80 articles de recherche, tandis que les recherches présentée au Japon s'élevaient à 104 recherches.
SPA
// Fin //
10:03 LOCAL TIME 07:03 GMT
0005