Selon les indicateurs internatinaux, le Royaume est la plus sécurisée des pays du G20

Mercredi 1442/4/17 - 2020/12/02
  • Share on Google+

Riyad, 02 décembre 2020 (SPA) - Les indicateurs internationaux liés à la sécurité ont montré les progrès du Royaume d'Arabie saoudite et menés par les pays du G20, surperformant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, à travers 5 indicateurs de sécurité publiés par le Rapport sur la compétitivité mondiale 2019 et le Rapport sur le développement durable 2020.
Le Royaume s'est classé premier parmi les pays du G20, devant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies dans l'indice du sentiment de sécurité des résidents en marchant seuls la nuit pour l'année 2020, dépassant la Chine et le Canada parmi les pays du G20, et sur la Chine et les Etats-Unis d'Amérique de Parmi les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU.
Le Royaume est également arrivé en tête de l'Indice de dépendance vis-à-vis des services de police, qui est un indicateur qui mesure la confiance populaire dans la sécurité précisément et son efficacité à imposer l'ordre et la sécurité, alors que le Royaume a dépassé le Groupe des G20, et surpasse également les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU.
Le Royaume s'est également classé premier dans l'indice de contrôle de la criminalité organisée publié par le Rapport sur la compétitivité mondiale 2019, devant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, devant la France et les Etats-Unis d'Amérique, et deuxième dans le même indice parmi les pays du G20.
Le Royaume s'est également classé au troisième rang des pays du G20 après l'Australie et le Japon, devant le Canada, la Corée du Sud, la France et l'Allemagne dans l'indice de sécurité 2019, publié par le Rapport sur la compétitivité mondiale, et surpassant le même indice sur les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies.
A noter que le rapport sur la compétitivité mondiale publié par le Forum économique mondial a montré que le Royaume a progressé de trois places pour se classer 36 au niveau international en termes de compétitivité internationale, où le rapport indique que le Royaume prend des mesures rapides pour diversifier son économie, avec des attentes de croissance dans le secteur non pétrolier, et que davantage d'investissements en dehors du secteur minier apparaîtront successivement dans les secteurs public et privé dans les années à venir.
Le rapport a noté l'insistance claire du Royaume à mener des réformes structurelles et son adoption généralisée des technologies de la communication, avec un fort potentiel d'innovation, en particulier dans le domaine des brevets.
--SPA
15:59 LOCAL TIME 12:59 GMT
0026