Revue de la presse saoudienne

Vendredi 1442/9/4 - 2021/04/16
  • Share on Google+

Riyad, 15 avril 2021 (SPA)- Les différents organes de la presse saoudienne ont traité, dans leur ensemble, de nombreux thèmes dont notamment les encouragements aux propriétaires des terrains, les activités nucléaires iraniennes, les inquiétudes des séquelles de la pandémie sanitaire et l'indépendance de la stratégie économique au Royaume
Le journal /Erriadh/ met en relief, dans son éditorial, le développement spectaculaire du secteur de l'Habitat en cette ère du Serviteur des Deux Saintes Mosquées le Roi Salman Ben Abdulaziz et depuis le lancement de la Vision 2030 par le Prince héritier, et ce avec l'enregistrement de nombreuses réalisations réussies par le ministère de l'Habitat au profit des citoyens dans les différentes Provinces, ce qui leur a permis, dans une large majorité, de devenir propriétaires de leurs propres logements.
Et d'ajouter que la fin des pratiques de monopole, la mise sur pied du recensement des terrains et l'actualisation de la situation foncière ont contribué largement à l'assainissement du secteur et une vision claire de l'évolution en faveur des citoyens où qu'ils se trouvent.
Pour sa part, /Al Bilad/ affirme que les activités nucléaires iraniennes constituent la plus grave menace à la sécurité et à la stabilité de la région surtout que l'attitude du régime de Téhéran a été souvent marquée par les tergiversations et les violations des lois et des conventions internationales sans oublier leurs ingérences dans les affaires intérieures des pays du voisinage.
Le même média précise encore que la récente décision de relever le taux d'enrichissement de l'uranium à 60% ne peut être considérée, en aucun cas, comme étant à des fins pacifiques, d'où l'impératif de renforcer le contrôle
De son côté, /El Iqtissadiya/ relève que le monde entier attend avec impatience la fin de l'épidémie sanitaire due à la prolifération du Coronavirus qui, outre les risques sanitaires qu'il engendre, a des retombées gigantesques sur la vie socioéconomique dans le sens où la Planète Terre enregistre la plus grande récession durant les 80 dernières années et a des retombées hautement négatives sur le volet de l'emploi.
En effet, ajoute le même média, des millions de postes ont été supprimés à travers le mondes et plusieurs autres millions sont menacés, d'où le cri de détresse lancé par l'Organisation internationale du travail (OIT) afin de réfléchir à une stratégie commune
Le journal /Al Youm/, enfin, estime que les objectifs de la Vision 2030 ciblent les différents piliers de l'économie nationale saoudienne avec les incitations à l'emploi, le soutien aux différentes entreprises du secteur public et privé tout en privilégiant la priorité aux secteurs névralgiques dont les industries militaires, les parties sécuritaires, les nouvelles technologies, les infrastructures de base, etc.
00:28 LOCAL TIME 21:28 GMT
0002