Revue de la presse saoudienne du 17 mai 2021

Lundi 1442/10/5 - 2021/05/17
  • Share on Google+

Riyad, 17 mai 2021 (SPA) - Les différents organes de la presse saoudienne ont traité, dans leur ensemble, de plusieurs thèmes dont notamment la question palestinienne et le soutien constant du Royaume au peuple palestinien, la reprise des déplacements et des voyages et les différends entre la Grande Bretagne et l'Union Européenne.
Le journal /Alriyadh/ insiste sur le fait que la question palestinienne représente la cause centrale pour le monde arabe et musulman dans le sens où depuis la création de l'Etat d'Israël, les efforts n'ont jamais cessé pour le recouvrement des droits inaliénables du peuple palestinien, et malgré le déclenchement de trois guerres en 1956, 1967 et 1973, les Arabes ont, toujours, fait preuve d'une volonté pour tenace pour parvenir à la paix à travers une solution juste et durable du conflit entre les deux parties.
Et d'ajouter que le Royaume a soutenu toutes les tentatives dans ce sens dont notamment l'Initiative lancée par le Royaume à l'issue du Sommet arabe de Beyrouth en 2002 avant d'être parrainée par tous les pays arabes et fondée sur le couvrement des droits du peuple palestinien et la proclamation d'un Etat palestinien à l'intérieur des frontières de 1967.
Pour sa part, /Al Youm/ relève que la suspension de l'interdiction des voyages et la réouverture des passages frontaliers, terrestres, maritimes et aériens à partir d'aujourd'hui lundi requiert un respect strict des dispositions sanitaires préventives afin de pouvoir avancer progressivement et avec prudence dans la même voie de la reprise d'un cours de vie normal avec un souci de préservation des vies humaines qui demeure l'objectif premier de toute action en cette conjoncture de pandémie sans précédent.
Le même média précise, encore, que les choses peuvent évoluer d'une manière plus positive avec l'accélération des campagnes de vaccination qui avancent à un rythmé qui va crescendo prouvant, si besoin est, le haut degré de prise de conscience et de responsabilité des citoyens afin d'en finir une fois pour toutes avec ce fléau.
Le journal /El Iqtissadiya/, enfin, traite, sans on éditorial, des nouveaux différends surgis entre la Grande Bretagne et les pays de l'Union Européenne et qui semblent se compliquer suite, notamment, au déploiement des forces navales britanniques en face de celles françaises au large des côtes britanniques de Jersey à cause des divergences concernant l'application du volet ayant trait à la pêche dans les zones de mer communes entre Européens.
Et de préciser que ces différends étaient prévisibles au vu des brèches existantes dans l'accord du Brexit conclu entre Londres et Bruxelles, ce qui laisse entendre l'apparition de nouvelles complications susceptibles d'entraîner d'autres conflits plus graves hérités d'autres anciens accords entre la Grande Bretagne, d'un côté, et les deux /Irlande/, de l'autre.
--SPA
19:23 LOCAL TIME 16:23 GMT
0010