Le Serviteur des deux Saintes Mosquées ordonne d'aider le Soudan à faire face aux arriérés et au fardeau de la dette du FMI

Mardi 1442/10/6 - 2021/05/18
  • Share on Google+

Riyad, 18 mai 2021 (SPA) - Le Serviteur des deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al-Saud, a ordonné d'une subvention de 20 millions USD pour couvrir une partie du déficit de financement de la République du Soudan au Fonds monétaire international (FMI). L’initiative du Royaume d’Arabie saoudite vise à régler les arriérés et à réduire le fardeau de la dette de la République du Soudan.
C'est ce qui ressort du discours du Royaume d'Arabie saoudite prononcé par le prince Faisal bin Farhan bin Abdullah, ministre des Affaires étrangères, qui a dirigé la délégation du Royaume à la Conférence internationale d'appui à la transition au Soudan, en participation du ministre saoudien des Finances Mohammad Al-Jadaan et présence de plus de 40 pays.
Au début de son discours, Son Altesse le Ministre des Affaires Etrangères a transmis les salutations du Serviteur des Deux Saintes Mosquées le Roi Salman bin Abdulaziz Al-Saud, ses vœux sincères de succès pour la conférence et ses sincères remerciements à Son Excellence le Président de la France, Emmanuel Macron, pour avoir organisé ce sommet en soutien à la République frère du Soudan.
Son Altesse a déclaré que nous nous réunissons et que notre objectif commun est de soutenir la phase de transition soudanaise vers un avenir brillant et prospère. L'Arabie saoudite a annoncé le 13 avril 2019 son plein soutien à ce que le peuple soudanais voit à propos de son l’avenir et les mesures prises dans l’intérêt du peuple soudanais.
En outre, Le ministre saoudien des Affaires étrangères a apprécié le rôle des Etats-Unis d'Amérique, de la République française et du Royaume-Uni pour leurs efforts inlassables pour aider le Soudan à atteindre le point de décision de l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).
Son Altesse a conclu sa déclaration en appelant tous les pays et les institutions financières régionales et internationales à répondre d'urgence aux besoins du Soudan et à faire des progrès rapides dans le processus de traitement de la dette pour permettre au Soudan de traverser cette étape difficile et d'atteindre la prospérité durable.
--SPA
15:04 LOCAL TIME 12:04 GMT
0002