L'Initiatrive de l'investissement futur FII rassemble plus de 2 000 missions et 5 000 participants

Jeudi 1443/3/15 - 2021/10/21
  • Share on Google+

Riyad, 21 octobre 2021 (SPA) - Le PDG de la FII, M. Richard Attias a révélé que la 5e édition de l'initiative, qui se tiendra à Riyad du 26 au 28 octobre 2021, sous l'intitulé « Investir pour l'humanité » réunira plus de 2 000 missions et 5 000 participants.
Au cours de la conférence de presse, tenue aujourd'hui au Centre de Conférences de la SPA avec la participation du directeur des opérations, M. Rakan Trabzoni, et du responsable des investissements, M. Anthony Barclay, M. Richard Attias a indiqué que la cinquième édition discutera de la manière d'investir dans l'eau potable, l'éducation, la santé publique, l'égalité des sexes et la lutte contre la pauvreté, en particulier pour les pays qui n'ont pas eu accès à un vaccin.
Il a déclaré: "Le pourcentage de personnes qui se font vacciner en Afrique est de 1%, et cela apporte un sentiment de regret, et nous devons être généreux, participatifs, inclusifs et c'est l'orientation que nous avons reçue des dirigeants lorsque nous avons mis en place l'institution."
Il a fait l'éloge de la Vision 2030 du Royaume et de sa société dynamique à travers l'autonomisation des jeunes hommes et filles et leur impact positif sur l'humanité.
M. Richard a indiqué que les secteurs de toutes sortes ont commencé à fonctionner normalement après la pandémie de Covid-19, et tous les secteurs ont besoin de la durabilité comme l'un des facteurs les plus importants, en investissant dans l'humanité, soulignant que le programme de l'Institut de FII encourage cela.
Richard Attias a noté que l'initiative lancera de nombreuses initiatives dans les domaines des soins de santé, de l'intelligence artificielle, de la gouvernance sociale, de l'environnement et de l'éducation, indiquant que le travail a commencé localement et mondialement. L'idée est née au Royaume d'Arabie saoudite et a été enregistrée aux Etats-Unis d'Amérique et un bureau sera ouvert en Asie.
Il a souligné la présence de partenaires mondiaux, dont des compagnies saoudiennes telles que la Saudi Aramco et Ma'aden, en plus de projets tels que NEOM et Al-Ula.
Le PDG de l'Institut de FII a précisé que l'Institut de FII a des produits qui ont atteint 60 pages de recherche publiées dans les soins de santé, la durabilité, la pauvreté, la gouvernance sociale et environnementale, et a fourni des idées de solutions à de nombreux problèmes dans différents secteurs, en particulier en ce qui concerne le secteur de la santé et durabilité.
Concernant la gouvernance environnementale et sociale, il a expliqué que l'Institut de FII cherche à développer une nouvelle méthodologie basée sur l'évaluation de la gouvernance environnementale et sociale et la construction d'un cadre juste et complet, qui est la base de l'initiative.
Pour sa part, le directeur des opérations de l'Institut de FII, M. Rakan Trabzoni a indiqué que l'Institut est indépendante et à but non lucratif et sous les directives de Son Altesse Royale le Prince héritier, déclarant que l'Institut de FII mène de nombreuses études en robotique "intelligence artificielle", en soins de santé et en durabilité.
Pour sa part, M. Anthony Barclay, a déclaré que l'Institut de FII se concentre sur l'investissement dans l'humanité et travaille sur des opportunités d'investissement positives pour les peuples et la planète, soulignant l'importance d'utiliser la technologie dans la durabilité, soins de santé et éducation.
--SPA
16:30 LOCAL TIME 13:30 GMT
0021