L'Arabie saoudite affirme que l'absence de mesures internationales fermes contre la milice terroriste Houthi lui a donné plus d'espace pour nuire au peuple yéménite et déstabiliser la sécurité et la stabilité de la région

Jeudi 1443/6/17 - 2022/01/20
  • Share on Google+

New York, 20 janvier 2022 (SPA) - Le Royaume d'Arabie saoudite a confirmé son initiative de résoudre le conflit au Yémen et appelle la communauté internationale et le Conseil de sécurité à prendre des mesures fermes contre la milice terroriste Houthi -soutenue par l'Iran-, qui fait obstacle à tous les efforts de paix visant à parvenir à un accord politique global sous les auspices des Nations Unies, et conformément aux résolutions du Conseil de sécurité pertinente, en particulier la résolution 2216, l'initiative du Conseil de coopération du Golfe et les résultats de la Conférence de dialogue national.
Le Royaume a également souligné que l’absence d’action résolue contre cette milice lui a donné plus de marge de manœuvre pour nuire au peuple yéménite, déstabiliser la sécurité et la stabilité de la région et affecter considérablement la paix et la sécurité internationales.
C'est ce qui ressort de discours du Royaume d'Arabie saoudite devant le Conseil de sécurité de l'ONU sur la discussion sur le point "La situation au Moyen-Orient, dont la question palestinienne", prononcé par le représentant permanent adjoint du Royaume d'Arabie saoudite auprès de l'ONU, le conseiller Mohammad bin Abdulaziz Al-Ateeq.
Al-Ateeq a réaffirmé l’engagement du Royaume envers les principes de la question palestinienne de mettre fin à l’occupation, d’établir un Etat palestinien indépendant avec AlQuds-Est comme capitale, et d’assurer le droit au retour des réfugiés palestiniens. Il a souligné l’importance d’une paix globale et durable au Moyen-Orient.
"La paix est une option stratégique pour mettre fin à l’un des conflits historiques les plus longs et les plus complexes du monde moderne, sur la base d’une solution à deux Etats et conformément aux références internationales, et de l'Initiative de paix arabe de 2002", a ajouté le représentant permanent saoudiens auprès de l'ONU.
--SPA
12:37 LOCAL TIME 09:37 GMT
0018