L'OMC prévoit un net ralentissement du commerce l'an prochain

Mercredi 1444/3/9 - 2022/10/05
  • Share on Google+

Genève, 5 oct 2022 (SPA) - L'OMC prévoit désormais un net ralentissement du commerce mondial l'an prochain, le commerce et la production étant soumis à de fortes turbulences économiques et géopolitiques interdépendantes, selon ses nouvelles prévisions publiées mercredi, rapporte l'AFP.
Les économistes de l'OMC tablent actuellement sur une croissance du volume du commerce mondial des marchandises de 3,5% en 2022 - soit légèrement supérieure à la hausse de 3,0% prévue en avril ce qui s'explique principalement par des révisions statistiques et la disponibilité de nouvelles données.
Mais ils prévoient une augmentation de 1,0% pour 2023 - chiffre en forte baisse par rapport à l'estimation précédente de 3,4% publiée en avril.
Concernant le PIB mondial, les nouvelles prévisions prévoient une augmentation de 2,8% en 2022 et de 2,3% en 2023 (soit 1,0 point de pourcentage de moins par rapport aux prévisions précédentes pour ce dernier chiffre).
En comparaison, l'OCDE, qui a maintenu sa prévision à 3% pour 2022, a récemment annoncé tabler sur une croissance de 2,2% l'an prochain. Le FMI prévoit en revanche une croissance de 3,2% cette année, et de 2,9% en 2023.
Les estimations publiées en avril paraissent "maintenant trop optimistes, étant donné que les prix de l'énergie se sont envolés, que l'inflation s'étend désormais à un plus grand nombre de secteurs et que la guerre ne montre aucun signe d'accalmie", indique l'organisation.
SPA
13:26 LOCAL TIME 10:26 GMT
0020